Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lectures par chapitres pour préparer l'agrégation lettres, philosophie, etc.

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

34463688spirales-klimt-arbre-de-vie-jpg.jpgLe site Actualitté  publie une nouvelle note sur L'économie numérique. On y lit notamment les propos d'Antoine Gallimard, dont cette citation : "Il faut que la richesse du marché français (offres et revendeurs) puisse se retrouver dans l'univers numérique ; c'est là que se joue l'avenir culturel de l'édition ; c'est un enjeu à long terme, non un effet d'annonce".

L'effet d'annonce : ceque nous subissons depuis des mois, comme internautes, que nous soyons lecteurs de contenus numériques et acteurs... L'effet d'annonce, tel un matraquage qui dépasse les lois et attributs du phénomène publicitaire génére des dérivations qui font perdre de vue le sens même de l'action.

C'est pourquoi notre plateforme de téléchargement de chapitres de livres, à vocation universitaire Artelittera s'installe hors des pertubations médiatiques.

Les programmes d'agrégations lettres, philosophie, etc. ont été récemment publiés.

De notre côté, nous allons mettre en ligne dans les jours à venir un certain nombre de chapitres appartenant à des oeuvres de références liées à ces programmes.

Nous proposons à tous les candidats de nous solliciter pour obtenir que telle ou telle oeuvre nécessaire à la préparation d'une épreuve puisse être mise en ligne sous forme de chapitre. Nous allons donc solliciter des éditeurs en souhaitant vivement obtenir une réponse positive de leur part...

 

Notre plateforme Artelittera est disponible en anglais. D'ici la fin de l'année, elle sera disponible en espagnol et en chinois. Nous offrond également aux artistes contemporains de nous adresser leur textes. Si ces derniers nous paraissent publiables, nous les mettrons en ligne dans la catégorie "Art".

Le rayonnement de la culture de langue française impose d'être représenté un peu partout dans le monde. A suivre !

 

Ci-dessus : Oeuvre de Pierre Alechinski "l'arbre de vie". Exposition au Musée Granet à Aix en Provence : ALECHINSKY : LES ATELIERS DU MIDI DU 5 JUIN AU 3 OCTOBRE 2010

Publié dans édition

Partager cet article

Repost 0

Interdire les fautes d'orthographe ?

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

ME0000090254_3.jpgAvec ce titre provocateur, ce nouveau billet pour soutenir les propos défendus par l'écrivaine Danièle Sallenave qui, cette semaine, à la radio dans "Les Matins de France Culture", dénonçait le niveau de l'orthographe de plus en plus bas chez les jeunes, diplômés ou non. Et dans sa chronique matinale, elle ne manquait pas de souligner que désormais, les  Directeurs des Ressources Humaines (DRH) d'entreprises éliminaient les candidatures rédigées avec des fautes d'orthographe, ne prenant plus soin d'étudier les qualités du candidat au poste à pourvoir.

Ce n'est pas la première fois que je souligne l'urgence avec laquelle il faut agir pour relever le niveau de la pratique de l'orthographe !

L'abus des fautes d'orthographe correspond à une désinvolture, pire à un refus de prendre en compte un système de valeurs qui nous permet, en communiquant entre nous, de nous respecter. Le respect des régles de l'orthographe signale un souci de "politesse" à l'égard d'autrui.

User d'un langage riche, d'une phrase élégante,autant de pratiques qui doivent être valorisées tant au niveau de l'enseignement que dans les lieux de vie, famille, associations, etc.

Le pire c'est d'entendre un adolescent vous dire, parce que vous parlez avec des mots choisis : "je ne te comprends pas" Parce qu'il est jeune, et qu'il traverse ce temps difficile où il se replie sur lui-même, l'adolescent a besoin de découvrir, d'apprendre, de se réveiller dans le monde à l'intérieur duquel il va progressivement trouver sa place.

Il est aisé, pour un adulte cultivé, d'osciller entre différents registres de langue. Je me souviens d'un PDG d'entreprise ingénrieur Polytechnicien, qui disait dans les années 80 : "on s'en fout des fautes d'orthographe !"

Non, on ne se fout pas des fautes d'orthographe !

La maîtrise de la langue, de toute langue, doit être présentée comme un plaisir (pour soi, et pour les autres) comme un faire-valoir. C'est pourquoi on ne peut qu'approuver la sélection des lettres de candidatures à des postes de travail par la maîtrise de l'orthographe.

Sans doute, une fois la maîtrise de la langue retrouvée, chez les jeunes et les moins jeunes, la compréhension, et le dialogue entre les générations et les cultures seront facilités. Tel ce jeune garçon, âgé de 11 ans, entré au collège depuis septembre 2009, passionné par le vocabulaire, qui invite, pendant le dîner familial, ceux qui le partagent à parler dans un langage "soutenu"... et de chercher des mots, de remanier sa phrase, et de transformer la conversation du soir en un vrai régal autour des richesses de la langue... A méditer.

Publié dans édition

Partager cet article

Repost 0

Miquel Barceló, peintre espagnol invité en Avignon du 27 juin au 7 novembre 2010

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

250px-Keramiken-La-Seu_BMK.jpgPendant tout l'été 2010, nous nous réjouirons à découvrir la vaste exposition consacrée à Miquel Barceló, né en juin 1957 sur l'île de Majorque aux Baléares, artiste espagnol, de renommée internationale à la personnalité créatrice puissante. Peintre, sculpteur, dessinateur, céramiste, Miquel Barceló investira 3 lieux de la ville : le Palais des Papes, la Collection Lambert et le Musée du Petit Palais, ce dernier réservant au public de belles et heureuses surprises, donnant l'occasion à des oeuvres anciennes, datées du Moyen Age, conservées sur l'île de Majorque de sortir des réserves pour être offertes à nos regards.

Miquel Barceló qui dispose d'un gigantesque atelier dans le quartier du Marais à Paris est l'un de ses trop rares artistes internationaux à nous réconcilier avec l'art sous toutes ses formes. Oeuvres sur toile, grands formats, installations géantes, les matériaux s'enchevêtrent d'une manière aléatoire et provoquent un vacarme jubilatoire. Croisement des inspirations, mélange de matières en décomposition, de pigments, de produits chmiques comme la javel, les oeuvres que nous verrons en Avignon seront tirées des productions récentes, voire peu connnues. Se plaçant au point d'intersection entre art ancien et art contemporain, l'artiste tisse des relations personnelles entre le spirituel et le laïque, à tel point qu'en 1984 il installe son atelier dans l'église Notre-Dame-du-Liban, dans l'enceinte de l'Institut Curie, situé rue d'Ulm (75005) pour peindre une série d'oeuvres sur le Louvre.

On notera ses liens très intimes avec l'Afrique et plus particulièrement le pays Dogon où il vit une partie de l'année. On rappellera qu'il a représenté le pavillon de l'Espagne à la Biennale de Venise en 2009.

 

Pour information : Le visuel présent sur ce billet correspond à un détail de la paroi de la Cathédrale de Palma de Majorque

Partager cet article

Repost 0

Les Mémoires de guerre de De Gaulle : non au programme du bac L

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

Panselm_kiefer_der_nibelungenleid.1202129524.jpgarmi les questions d'actualité récente, il en est une, qui peut retenir notre attention : inscrire au programme du bac 2011 des classes de terminales, section Littérature, Les Mémoires de guerre du général de Gaulle.

Qu'est-ce que la littérature ? Tant de réponses à la question ne peuvent qu'exalter le débat. Néanmoins on ne peut que soutenir les enseignants qui s'élèvent contre une telle mesure. Si l'on considère que nous sommes entrés dans une nouvelle ère où le monde de la pensée change de visage, où l'autorité des philosophes a totalement disparu, il est plus que jamais important de ne pas faire des amalgames entre poésie, romans, essais, témoignages, récits historiques etc. Alors que l'enseignement des "humanités" disparaît, voire a disparu, alors que les disciplines littéraires et artistiques sont dévalorisées, il faut redonner à la littérature ses fondements, ses qualités et ses limites. De Gaulle est un militaire du XXe siècle qui a eu, conséquence de la Seconde guerre mondiale, un destin politique prestigieux. Par sa culture personnelle, l'écriture ne lui a pas échappé. Son amitié avec André Malraux, compagnon de route fidèle, confirme sans doute cette inclination. De là, à le ranger au Panthéon des écrivains français, réflexion oblige. La pensée de De Gaulle est politique, elle influe encore sur les hommes politiques d'aujourd'hui, elle guide certains d'entre eux.

A moins de décider que l'enseignement de la littérature devient un territoire de propagande, ce que nous ne pourrions accepter, Les Mémoires de Guerre, oeuvre à caractère historique, ne peuvent pas co-exister avec des oeuvres romanesques du XXe siècle. C'est engager les jeunes dans des chemins sans issue, où l'explication littéraire peut vaciller dans un émoi d'engagement politique. Imaginons un lycéen exprimant une pensée anti gaulliste face à son professeur attaché à la pensée du Général... On ne parlera plus de littérature mais de politique.

Il faut que les enseignants de Français combattent énergiquement une telle mesure et si elle est imposée par le pouvoir politique, il faut la boycotter. La littérature, y compris la littérature contemporaine, est parée d'un certain nombre de caractéristiques propres à l'analyse du sensible. Le monde des idées apprécie la distanciation avec l'actualité et l'immédiateté.Ce n'est qu'en préservant cette distance que les jeunes comprendront les significations de la littérature qui ne correspondent pas, par exemple, à celles de la production littéraire au jour le jour, truffée d'oeuvres négligeables, qui à peine publiées, disparaissent. Ce qui est heureux !

Publié dans édition

Partager cet article

Repost 0