Conception de la couverture d'un livre

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

logo-expo.gifLa couverture d'un livre est devenue, au fil des années, un outil indispensable pour assurer ou défendre la commercialisation d'un livre. Les diffuseurs de livres vendent leurs produits non pas à partir de contenus qu'ils ne lisent pas, ou presque pas, mais avec des couvertures.

Vous l'avez remarqué, les couvertures de livres se sont enrichies de couleurs et de visuels. Mieux encore, des jeux typographiques associés à des techniques d'impression sophitiquées donnent encore plus de relief à des livres dont les contenus sont pour certains, sans équivalent avec le ton de la couverture.

La couverture par ses choix esthétiques doit vous donner, à vous lecteurs, le désir de lire. La couverture en quelque sorte est une mise en bouche, elle met en appétit !!!!

Dans le bureau de l'éditeur, la couverture se conçoit pas à pas, avec des essais répétés, des dialogues, des confrontations. On jauge, on teste, on s'interroge. Beaucoup de paramètres interviennent. Que doit dire la couverture ? Elle doit signifier le contenu, certes, mais aussi et surtout provoquer un désir, allécher, attirer, séduire...

Souvent il faut se mettre à distance du titre du livre pour bien concevoir la couverture.

Le choix du visuel constitue le problème le plus délicat. Il convient de le sélectionner avec rigueur. Le choix du visuel détermine le parcours commercial du livre. Une fois validée, l'image va faire figure d'un partenaire indissociable de tel contenu.

Une couverture de livre n'est jamais conçue par un auteur. Ce serait une grave erreur que de le croire. Tout contrat d'édition stipule à juste titre que l'éditeur conçoit et décide du type de couverture, lui et lui seul....

Pour les auteurs qui éditent eux mêmes leur livre, on ne peut que leur conseiller de faire appel à des agences spécialisées pour leur réaliser une couverture.

 

Ci-dessus, le logo de l'exposition universelle 2010 à Shangaï en Chine, qui fermera ses portes le 21 octobre 2010.

Publié dans édition

Commenter cet article