France Culture, le seul media qui critique la France de droite

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

kapoor.jpgIci, le lieu n'est pas de produire des avis politiques.

Mais la dangereuse dérive de la France vers l'extrême droite, accompagnée par un silence assourdissant des intellectuels et le développement massif de la parole incontestée des "experts" quand bien même ces experts se contredisent, font volte face et retombent sur leurs pieds par des pirouettes malsaines, rappelle des moments nauséabonds de l'histoire du XXe siècle.

Ce matin, 12 mai 2011, dans l'émission "Les matins de France culture" animée par Marc Voinchet, la chronique de 3 minutes de Clémentine Autin nous a rappellé, si nous l'avions oublié, que nous sommes nombreux à refuser cette pensée de l'extrême droite. On aura beau multiplier les adjectifs pour exprimer voire légintimer cette France odieuse qui se replie sur son histoire, cela ne suffit pas. Clémentine Autin mais aussi toute l'équipe des journalistes de France Culture accomplissent un travail remarquable au quotidien pour nous rappeller, à petites doses, par-ci, par là, que nous sommes nombreux à ressentir un malaise profond à voir et savoir que dans des gymnases, (à quand les stades ?) on regroupe des jeunes gens, des femmes et des enfants, qui ont eu l'audace au péril de leur vie de rêver que la France leur offrirait de meilleures condtions de vie... Intellectuellement, et politiquement, nous ne pouvons pas accepter l'infiltration sournoise de la pensée d'extrême droite dans le débat politique quotidien.
On pourrait écouter et ré-écouter le discours de Barack Obama du 10 mai 2011 à El Paso sur l'émigration : 12 millions d'émigrés sans papiers au USA et Barack Obama de travailler pour leur intégration en rappelant " Nous sommes un pays d'émigrés !" soulignant que les grandes compagnies américaines et internationales comme Google, ont été fondées par des... émigrés.

Publié dans édition

Commenter cet article