Le projet Voltaire contre les fautes d'orthographe

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

imagesvoltaire.jpegLes fautes d'orthographe : on en parle comme si elles ne concernaient que les enfants, les jeunes collégiens, les lycéens, les étudiants.
Or, les fautes d'orthographe constituent un vrai problème qui touche le monde des adultes et de ce fait devient un problème dans le monde de l'entreprise. Comment rendre crédible la fonction d'un cadre commercial dès lors que ce dernier expédie à ses clients des messages électroniques truffés de fautes d'orthographe ?
De plus en plus d'organismes de formation recherchent des formateurs en orthographe acceptant d'intervenir dans l'entreprise pour assurer un programme de formation en orthographe composé principalement de dictées.
Dans le secteur de l'édition, les auteurs, en règle générale, sont soucieux de l'orthographe. Rares sont ceux qui délaissent ce poste, le prenant en charge eux-mêmes, pendant ce fameux temps de "corrections d'épreuves" lors de la préparation de l'impression de leur livre. Il faut d'ailleurs attirer l'attention des auteurs sur le fait que les fautes d'orthographe sont imputables uniquement à l'auteur. Un éditeur n'est jamais responsable des fautes d'orthographe de l'auteur. Et sur les contrats d'édition, il est stipulé que les frais de correction sont  à la charge financière de l'auteur.
On ne peut qu'éprouver un certain agacement à voir la désinvolture manifestée par certains face à l'orthographe. La pratique du langage dit "sms" sur les téléphones portables développe le non respect des régles d'orthographe. L'écriture rapide que nous pratiquons via le clavier de l'ordinateur introduit des fautes d'orthographe, malgré notre vigilance. Nous écrivons rapidement et nous oublions de nous relire.
D'où le fait que je porte un intérêt tout particulier au Projet Voltaire qui est en train de voir le jour et propose une réponse sans aucun doute efficace.
Il est inadmissible de faire des fautes d'orthographe. En développant des programmes de formation en orthographe dans des entreprises où l'on me demande d'intervenir, je rencontre des hommes et des femmes en véritable état de souffrance intérieure du seul fait de ne pas maîtriser l'orthographe. Faire des fautes d'orthographe est vécu comme une humiliation par des adultes. On ne le dit pas assez. Ne pas maîtriser l'orthographe c'est signe d'un mauvais apprentissage de la langue elle-même. Comment communiquer ? Comment entrer en relation avec l'autre ? Comment se faire comprendre ? Comment être respecté ? Comment aimer et être aimé ? Autant de questions qui surgissent dès lors que l'on est confronté à un mauvais usage de la langue.
Il importe de s'imposer une discipline : écrire sans faire de fautes d'orthographe.

Publié dans édition

Commenter cet article

Chambaron 08/04/2014 21:40

Bonsoir Madame,

Mes pérégrinations autour de la Certification Voltaire m'ont emmené sur votre site. J'attends en effet mon résultat, que j'espère d'excellence, voire de record.
Je ne peux que cautionner votre déclaration de foi, mais m'irrite quelque peu de votre obsession du mot "orthographe". Il apparaît en effet près de 20 fois dans votre texte, pourtant court!
On doit au "style" d'éviter les répétitions intempestives et les lourdeurs répétitives!
L'orthographe ne fait pas tout: la syntaxe, la sémantique, la ponctuation, la typographie, les impropriétés, rendent le jeu quelque peu plus complexe!
Pour m'amuser, je vous conseillerais de mettre un peu d'eau bénite dans votre vin de messe...
Bien littérairement,
Chambaron

Sophie 09/10/2013 10:32


Bonjour,


 


Vous avez quelques petits problèmes en orthographe? Vous souhaitez une amélioration? N'hésitez plus à vous rendre sur le site du projet voltaire, une amélioration est assurée!


 


http://www.projet-voltaire.fr/

Chantal Vieuille, éditrice 02/11/2013 10:04



Nous avons déjà parlé sur ce site, du projet Voltaire que je soutiens.