Les catalogues

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

imagesothoniel.jpegLe catalogue représente un livre particulier. En effet, c'est un livre qui accueille une énumération de choses, voire une liste de produits. Quand on dit catalogue, on pense immédiatement "catalogue de vente par correspondance", celui du Chasseur français rangé aujourd'hui au rayon des antiquités, remplacé à présent par les catalogues des 3 Suisses ou de La Redoute pour ne citer que les plus emblématiques de toute une série de catalogues commerciaux.
Le catalogue d'exposition d'art ou le catalogue d'un artiste, c'est encore un autre livre qui, à première vue, pourrait réaliser  une concept simple : une énumération d'oeuvres entrecoupée de quelques textes.
Le plus difficile pourtant dans le processus de l'énumération, c'est de concevoir une liste énumérative qui adopte un sens, ou suive une direction. Des textes se révèlent inutiles. D'autres, beaucoup plus importants. Les textes bourrés d'adjectifs et d'adverbes pour signifier la grandeur du peintre sont détestables. Un texte pour un catalogue d'artiste doit donner à voir l'oeuvre et non pas louer l'artiste. Et l'artiste, lui-même, est le plus mal placé pour savoir quel type de catalogue doit accompagner son oeuvre ou son exposition.
Et pourtant, les artistes ont de plus en plus besoin de s'appuyer sur le catalogue de leurs oeuvres, d'autant qu'ils sont de plus en plus nombreux à ne pas bénéficier du soutien d'un galeriste et à devoir se promouvoir eux-mêmes.
La réalisation d'un catalogue, de sa conception à l'impression forge un moment passionnant pour un éditeur qui met en jeu diverses pensées pour atteindre au final un seul objectif, la valeur de l'oeuvre.

Publié dans édition

Commenter cet article