Quelle est belle compagny : boîtes à musique

Publié le par LE LIVRE A LA CARTE

oiseaux_globe_zoom.jpgLa boîte à musique, qu'elle soit un jeu pour les enfants, ou un objet de collection, ou de décoration, possède une place à part sur l'étagère des objets insolites. Le minuscule mécanisme à cylindre en laiton garni de pointes qui dans un ordre bien défini, soulèvent puis relâchent des lames en acier pour reproduire un air de musique est une invention attribuée à un genevois nommé Antoine Favre, en 1796. L'invention s'intitule alors "carillon sans timbre ni marteau". Par la suite, le mécanisme a été revu et corrigé par d'autres "ingénieurs" et s'est vulgarisé sous le titre de boîte à musique, de la plus simple à la plus sophistiquée.

La boîte à musique en Europe est donc une invention somme toute récente qui se répand dans les belles demeures du XVIIIe et XIXe siècles comme un objet de curiosité. Mais le mécanisme destiné à produire de la musique sera suffisamment bien diffusé pour être peu à peu introduit dans des montres, des bagues, des pendules, des tabatières.

Aujourd'hui la Suisse demeure le berceau européen de la création des boîtes à musique, et plus particulièrement le canton de Vaud. L'entreprise Sainte-Croix, spécialiste des boîtes à musique et des oiseaux chanteurs, vient de réaliser une boîte à musique spécialement pour la venue du Dalaï Lama à Lausanne en août 2009. Et la musique reproduit des notes de chants tibétains.

La boîte à musique est aussi inutile que l'éventail. Et pourtant, inventeurs, artistes, artisans rivalisent d'imagination pour offrir à l'un ou l'autre de ces objets des apparences presque fastueuses. La plupart du temps une petite clé magique qu'on tourne déclenche le phénomène sonore. Rien d'étonnant donc au fait que l'imaginaire ait associé l'oiseau à la boîte à musique. Aujourd'hui la boîte à musique si elle a connu ses heures de déclin à la fin du XIXe siècle réapparaît sous des formes multiples. Objet de collection, elle rivalise d'ingénuosité et se laisse volontiers admirer, car la boîte à musique, qu'on le veuille ou non, a quelque chose à voir avec la magie de l'enfance, une part de rêve qui peut resurgir à tout instant si l'on veut bien ouvrir la porte et laisser le chant de l'oiseau filer tout droit vers le ciel.

Basée sur la technique inventive de la boîte à oiseau, la boîte à musique présentée dans le visuel ci-contre comprend deux oiseaux mécaniques dans une même scénette musicale placés sous un globe qui laisse le mécanisme apparent basé sur un soufflet diffusant de l'air dans des sifflets. Les deux oiseaux agitent les ailes, la queue et claquent du bec au rythme de la musique qui dispense un son flûté semblable au chant des oiseaux.

Cette boîte à musique est disponible sur le site de Quelle est Belle Compagny

Commenter cet article