Stanley Greene, photojournaliste

Publié le par Chantal Vieuille, éditrice

caujolle07-11-08-4.jpgNé en 1949 à New York, dans le quartier de Harlem, Stanley Greene est un ancien des Black Panthers, devenu photojournaliste, de renommée internationale. Spécialisé dans la photographie des conflits armés, ce photographe a alerté le monde entier sur des drames douloureux comme ceux qui se déroulent en Tchéchénie, en Afganistan, en Irak, etc.

Témoin de la misère, de la souffrance, de la douleur, les photos de Stanley Greene qui captent inévitablement le monde des violences ont parfois la douceur d'un tableau de la Renaissance.

L'oeuvre de Stanley Greene est présentée au Centre d'art contemporain de Saint Restitut dans la Drôme. Outre les photographies, on peut regarder un documentaire de 15 minutes tourné fin septembre lors du vernissage. Stanley Greene, présent ce jour là, commente d'une voix captivante ce qu'il a vu et ce qui reste sur le cliché exposé. Avec émotion et sincérité, il insiste sur le fait qu'exposer dans un "petit village" en France est extremement important pour lui, aussi important qu'une expo à Paris ou New York.

Bel hommage à ce Centre d'art contemporain implanté au sud de la Drôme.

 

Centre d'art contemporain, 3 passage de la Cure 26130 Saint Restitut / 04 75 01 02 91

Stanley Greene, exposition du 15.09. au 30.12.2010

Commenter cet article